Fin de l’histoire

Toute la bande du ThèmàMa joue ce samedi . Et moi pour la dernière fois.
Usé? Vous avez dit « usé » ? Oui, je le suis un peu…
Cela fait des semaines que j’y pense et ma décision est prise: je profite donc de ce billet pour vous annoncer que je quitte la blogo et donc j’arrête ce blog.
Moins de motivation, moins d’inspiration, moins d’amusement à créer des billets. Et aussi moins d’intérêt à traîner dans la blogo…
La lassitude me guette et je ne souhaite pas en arriver là! Presque usé donc. Il faut savoir se retirer à temps. 14 ans (!) passés devant les écrans, ça suffit!

Alors, une petite ablation virtuelle. Quelques mots bien réfléchis sur le clavier, quelques clics et hop! Vous verrez, ça va bien se passer!
Il restera une jolie petite cicatrice discrète mais qui durera longtemps…

Mais moi, vous me connaissez? Pas de regrets car j’ai toujours été moi même: imparfait, libre et heureux ! Quitte à faire grincer quelques dents… (Elles se reconnaîtront!)

Alors je voulais vous remercier, lectrices et lecteurs, pour votre fidélité et les sourires que vous avez bien voulu partager ici ou chez vous.
J’ai passé avec vous vraiment de bons moments d’émotions et de rigolades!
Continuez votre chemin à votre guise, le mien prend d’autres directions…

Bonne route à toutes et tous,
Antiblues vous salue bien!

Changement de voie …

Ce lundi matin, il faut sourire sans filtre!
Pourquoi? Ben parce que !

Ah ces fichus MDP, de quoi s’énerver un peu, non ?

Et puis, une fois n’est pas coutume, je crois que je vais écouter les signes de l’univers ésotérique pour changer … de voie!

Antiblues, il est temps que tu changes de voie…

Inutile !

Toute la bande du ThèmàMa fait chauffer les calculettes pour sortir les chiffres du billet du jour…

Moi vous me connaissez ? Les chiffres et moi, on n’est pas vraiment copains. La faute sans doute à des profs de maths tous un peu fêlés, vous savez de quoi je parle, hein?

En tous les cas, du théorème de Pythagore à la loi d’inégalité de Bienaymé-Tchebychev (1), que de temps perdu à se farcir la tête de choses parfaitement inutiles dans la vie quotidienne…

Et parfois, au hasard de mes rencontres, je m’aperçois que je ne suis pas le seul à être fâché avec les chiffres!

Oui, mais avant 20 heures?

Voyons, voyons… je croyais que les feuilles de rhubarbe étaient toxiques. Mais avec mille feuilles, ça s’annule ?

J’adore la rhubarbe !

Mais finalement, le mieux, est-ce quand on s’abstient de parler chiffres?

Pour une fois que ça pouvait être utile …

(1) En théorie des probabilités, l’inégalité de BienayméTchebychev est une inégalité de concentration permettant de montrer qu’une variable aléatoire prendra avec une faible probabilité une valeur relativement lointaine de son espérance.

Profitez sans tarder !

Toute la bande du ThèmàMa est attablée ce samedi autour des fruits d’automne.

C’est vrai , quand tu arrives à l’automne de ta vie, c’est le moment parfait pour en cueillir tous les fruits: libéré des contraintes du travail, une vie nouvelle s’offre à toi où il s’agit de profiter de chaque instant tout en te rendant encore utile.
Et n’en faire qu’à ta tête pour croquer la pomme comme bon te semble…

Un bonheur carpe diem avant d’en arriver là…

Faut vivre avec son temps !

C’est votre serviteur qui propose le défi du 20 septembre

Les mots qui me sont passés par la tête pour la lettre « H » sont « Hirondelle » et « Hargne ».
Punaise quelle galère ! Faut vraiment que je me fasse psychanalyser!!

Je n’ai pas pu faire mieux…

Après avoir vainement tenter de photographier correctement des hirondelles dans le ciel franc-comtois avec mon smartphone (Ah je ne doutais de rien, mais devenir photographe animalier ne s’improvise pas!), je me suis souvenu d’une de mes passions d’enfance: lire le catalogue Manufrance, une véritable institution à l’époque. Et bien sûr je rêvais pendant des heures d’une bicyclette cyclotouriste « Hirondelle » , logo de la marque stéphanoise! 650 francs: inaccessible !

Image du Net

Du reste c’est ce surnom « d’hirondelle » qui a été donné aux policiers îlotiers de l’époque car ils se déplaçaient avec un vélo de la marque …

Image du Net

Aujourd’hui, les choses ont changé, les hirondelles se déplacent en scooter, moto ou Dacia (dont aucun « made in France » …) plus efficaces pour patrouiller.
Les hirondelles à scoot font la sortie des écoles désormais, ils se tiennent à l’ombre en attendant de nous y mettre peut-être ? …

Certaines populations les dévisagent avec toujours plus de hargne!
C’est un tort.
Car ils sont pourtant là pour nous protéger…

En éventail

Dans le combat entre la chaussure de cuir classique (Derby, Richelieu, bottes, nu-pieds…) et les sneakers (oui, on ne dit plus « basket » ou « tennis ») , la classique a perdu depuis longtemps -hélas!-pour tout un tas de raisons (confort immédiat, prix, variétés de l’offre et fantaisies les plus excentriques pour les sneakers). Il n’y a qu’à regarder dans la rue pour se rendre compte…
Du reste, cette jeune femme se balade avec un modèle idéal pour doigts de pied en éventail ! Originalité à tout prix mais je doute que ce soit vraiment confortable pour le coup ! (de pied, of course!)

Vous pensez que ça lui va comme un gant?