C’est plutôt rare!

C’est Vonette qui nous défie ce 20 octobre avec les mots « insouciance » et « iceberg » !


L’association de ces deux mots me fait immédiatement penser au capitaine du Titanic, Edward Smith, qui précipita son transatlantique avec insouciance sur un iceberg!
Mais pour illustrer cette tragédie de façon personnelle pour notre défi, tintin !!

Faut dire que les icebergs sont plutôt rares en Méditerranée et les seules montagnes blanches qu’on y croise sont les monstrueux navires de croisières populaires (je déteste) où, à une certaine époque, la vie semblait s’écouler avec une insouciance proche de l’inconséquence !
Reuseument, ce temps là est fini pour un bon moment…

Ce sera Catichou qui pilotera notre défi du 20 novembre. Que nous réserve-t-elle?

Japoniaiseries

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là et il s’agit d’en proposer une définition fantaisiste. 

C’est le Dicodébo, dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #19-20 c’est  » kimono « 
Voici ma définition débonnaire:

Kimono : Nom commercial
KI-MONO était le nom d’un fabricant japonais d’appareils de reproduction sonore dans l’immédiat après guerre. (Principal concurrent : Akaï)
Avec l’avènement de la nouvelle technologie de relief des sons hi-fi dans les années 60, la marque a changé de nom :
De KI-MONO, elle est devenue KI-STÉRÉO
Le président d’Akaï , Tananatakité, ne l’entendait pas de cette oreille (sic) et aurait déclaré à l’époque:
5ポイント1を発明しましょう ( 5- Pointo – 1 o hatsumei shimashou)
{Nous allons inventer le 5.1}
Il n’a pas pu tenir parole et s’est fait hara-kiri!

La connectique numérique audio/vidéo un pur kif antibluesien !

J’ai des Hallu !

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là 
et il s’agit de proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. 
Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.
C’est le Dicodébo, dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #18-20 c’est  »Hallucinant « 
Voici ma définition débonnaire:

Hallucinant nm
Nom donné aux habitants de la commune d’Hallu (1) située dans le département de la Somme.
189 habitants .
Aux yeux de leurs voisins, les hallucinants passent pour des grands visionnaires débonnaires.
Le maire de la commune toute proche de Méharicourt (1) sur le Haricot, se plaît à répéter à qui veut l’entendre : « C’est absolument incroyable, les hallucinants savent qu’après la pluie, vient le beau temps, ce qui sous nos cieux est rarissime ! «
(1) Commune réelle.

A Punchy, ils ont un avis plus percutant …

Gargouillis

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là 
et il s’agit de proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. 
Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.
C’est le Dicodébo, dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #16-20 c’est  »Borborygme « 
Voici ma définition débonnaire:

Borborygme nf.
Nom de la bactérie vivant dans l’estomac humain, la seule pouvant vivre dans ce milieu acide.
Elle est responsable des gargouillis provoqués par un estomac vide. Vers 11h du matin, elles manifestent par milliards en criant « on a faim, on a faim, faites descendre les calories ! » dans une cacophonie nettement perceptible à l’extérieur et qui peut parfois se révéler gênante.
C’est Martine Labonnebouffe, de l’institut Pasteur, qui a découvert cette borborygme agitée du bocal. La professeure préconise un petit dej’ roboratif afin d’éviter ces manifestations intempestives.

conseil de gogo de Pinterest

Question de couleurs

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là 
et il s’agit de proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. 
Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.
C’est le dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #16-20 c’est  » Nyctalope « 
Voici ma définition débonnaire:

Nyctalope nm
Jargon d’Afrique de l’Ouest.
Désigne un conducteur automobile favorable à l’instauration des phares de croisement blancs, plus efficaces la nuit. (Lope est une extrapolation populaire de loupiotte, du Sénégal au Cameroun)
On peut lire leur fière devise sur un autocollant fixé à l’avant de leurs 4×4 : « Nyctalope et fier de l’être, présentement! «
Les farouches opposés à cette ingérence européenne sont les antilopes. Ils préfèrent les phares jaunes, ce qui, bien sûr, arrange les affaires des chinois.

image du Net

Je passe mon certif’ 3

Dans cet redoutable examen qu’était le certificat d’études, il nous reste l’épreuve de français, de loin la plus difficile à mon avis, cette langue étant tellement tordue !

Voici donc le texte de la dictée. Notez comme en 1954 les séquelles de la guerre étaient encore bien présentes dans les esprits !

Et donc voici les questions:
* 1) Citez trois détails qui montrent que cette ville avait souffert des bombardements (3 points)
*2) Expliquez: la population se reprenait à vivre; des pompiers de fortune faisaient la chaîne. (4 points)
*3) Fonction des groupes de mots: vers la gare et le théâtre; de grands squelettes noirs (2 points)
*4) Quel est le complément d’objet direct du verbe découvrait? (1 point)

J’attends vos réponses sur antiblues06.wordpress . Un euro 50 la minute plus le coût d’un appel local.
Pour les modalités de remboursement en cas de succès (10 points), faites le 3615Ulla et dites « succès« .

Jouer comporte des risques : endettementisolementdépendance

C’est décapant …

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là 
et il s’agit de proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. 
Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.
C’est le dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #15-20 c’est  » Fédérateur « 
Voici ma définition débonnaire:

Fédérateur nm
Appareil de décontamination.
Issu d’une abréviation anglo-saxonne F.D-rator devenue en français F.D-rateur puis fédérateur.
F.D pour « FINAL DECONTAMINATION »
Le fédérateur est constitué d’un cylindre d’acier vertical pouvant contenir un être humain d’un indice de masse corporelle (IMC) égal ou inférieur à 25. (Il existe une version 26->40 plus répandue aux Etats Unis.) Conçu par le docteur new-yorkais Martine Hyde-Jekill , l’appareil permet en période de pandémie/confinement, de décaper plusieurs couches de fake-news qui encroutent le cerveau humain en 5 mn environ. Le système fonctionne en wifi. Il suffit donc de le raccorder à une box et un ordinateur connecté non muni d’un antivirus. Le docteur Hyde-Jekill a reçu les prix Nobel de médecine et de la paix pour son invention. Elle a déclaré à cette occasion : « Mon plus grand regret est que le président des USA a refusé formellement d’entrer dans un fédérateur, il en a pourtant rudement besoin ! »
Face à l’avalanche de bobards sur le Net, les hôpitaux manquent « drastiquement « de fédérateurs. Ainsi, de nombreuses personnes restent dans leur ignorance crasse en croyant -par exemple – qu’il faut payer 100 euros par semaine pour participer au « Dictionnaire Débonnaire « alors que 50 suffisent.

image du net

Rrogntudjû !

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là 
et il s’agit de proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. 
Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.
C’est le dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #14-20 c’est  » Eructer « 
Voici ma définition débonnaire:

Eructer verbe 1er groupe
Irriguer un champ librement.
Le « ru » , mot bien connu des cruciverbistes, est un mini ruisseau tout mimi qui court en liberté dans les prairies en particulier à la fin d’un épisode d’inondations. Un agriculteur éructe ses champs quand il s’en remet simplement à la météo pour l’irrigation naturelle au moyen de rus aléatoires. De fait, il est ainsi le tout premier maillon des survivalistes.
Drew Miller, le pape incontesté des survivalistes de l’oncle Sam, répète souvent « érwoukté est lé pwreumié moyenne dé s’en swo’tir » (Traduction assurée par José Bové, entre 2 démontages de MacDo : « Non au pompage des nappes phréatiques, éructons, éructons, Rrogntudjû !! »)

Tu tires ou tu pointes ?

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là 
et il s’agit de proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. 
Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.
C’est le dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #12-20 c’est  » Occultisme « 
Voici ma définition débonnaire:
Occultisme nm : Pratique sportive provençale.

L’occultisme est pratiqué par les joueurs de la « Confrérie marseillaise de pétanque intégriste ».
Si par malheur une équipe ne marque aucun point d’une partie, les membres doivent impérativement embrasser le postérieur d’une véritable Fanny en chair et en os (plutôt en chair au demeurant). Hélas cette pratique est en voie de disparition car il y a de moins en moins de femmes prénommées Fanny. (Prénom banni par les féministes en raison de sa connotation machiste péjorative).
En outre et à supposer que l’on trouve cette perle rare, il faudra qu’elle consente gracieusement à ce rituel en privé. Le mot « occultisme » revêt donc un double sens.
J.C Gaudin, maire sortant de la grande cité phocéenne, lors de ses adieux a déclaré :
 » Occultistes de tout poil (si j’ose dire), mes frères de cochonnet, j’ai les boules de quitter ma fonction de président de droit de notre confrérie, car, piètre joueur, j’ai embrassé dans ma carrière beaucoup de fesses, je le confesse. Et je souhaite bien du plaisir à mon successeur qui, pour sa part, devra avaler beaucoup de couleuvres, ce qui sera nettement moins agréable!« 

Occultisme au soleil ! Qui tient?