Mouiller le maillot

Toute la bande du ThèmàMa‘ transpire ce matin à essayer de faire du sport !

Moi, vous me connaissez? Je serine sans cesse que le bien-être physique et mental passe par l’exercice régulier du sport. « Mouiller le maillot » c’est mon antienne!

Et qu’on ne vienne pas me parler de la croyance très répandue des fameux « 10000 pas » qui constituent simplement le minimum syndical de l’activité physique. C’est juste un bobard pour donner bonne conscience aux velléitaires paresseux qui croient « faire du sport »! Le sport, c’est bien au delà, et il s’agit de faire bosser nos 639 muscles et pas uniquement ceux des jambes!

Mais là, c’est l’été, la chaleur incite à calmer les ardeurs énergivores!
Et à la maison je porte ce vieux T shirt comme une profession de foi ! Au sec et au frais.

Inutile de traduire, je pense …

Phobique!

C’est Dame Uranie qui nous entraîne dans son « F » défi de juillet avec « fromage et féroce ».
Les règles du défi sont ici.


Elle n’aime pas le fromage. Son odeur surtout, qui lui attaque les narines férocement. Elle en a des hauts le cœur rien que d’en parler. Sur les marchés, elle contourne les étals bien trop parfumés…
Je ne sais d’où lui vient cette aversion. Mais le moment venu, vers la fin du repas, elle en fait … tout un fromage !

Pourtant il y a une faille dans son dégoût : le Comté! Inexplicablement, elle l’aime. Pas le gruyère ni l’emmental, non, juste le vrai Comté (qui n’a pas trou comme chacun sait), affiné dans le Doubs ou le Jura durant des mois dans des « fruitières  » réputées! Et emballé à part, svp.
Car il y a deux conditions : sous aucun prétexte, la tranche présente sur le plateau de service ne devra être en contact avec d’autres fromages, sinon, elle n’y touche pas ! Et il faudra aussi un couteau PROPRE!

Elle est très à cheval sur ce principe et peut se montrer féroce s’il est transgressé, ma sœur !
Mais moi, vous me connaissez ? Je l’aime beaucoup quand même !
C’est ma sœur tout de même 😉
Un de ces jours, il faudra que je lui offre du fromage … en chocolat !

Vers l’infini et au-delà!

Toute la bande du ThèmàMa’
se fait mal aux mollets et aux neurones ce matin pour aller vers le haut!
Avertissement:
Ceci est un billet de réflexions personnelles sur ce jeu du samedi.

Moi, vous me connaissez? Depuis le temps que je joue avec Ma’ (des années désormais), je me suis toujours efforcé de tirer ma participation « vers le haut » c’est à dire de m’appliquer à faire un tant soit peu original. Car j’aime sortir d’un cadre de référence souvent trop scolaire (c’est à dire qui consiste à traiter le sujet « bateau »: au premier degré), sinon je m’ennuie.

Il faut dire aussi qu’au fil du temps, Ma’ choisit des mots plus difficiles, parfois abstraits donc pas toujours faciles à illustrer d’une photo. Ce qui nous poussent dans nos derniers retranchements. Je m’en réjouis, j’aime cette difficulté supplémentaire!

Mille grâces t’en soient rendues Ma’, tu nous évites la routine, l’usure et tu permets les pirouettes d’en haut, tout en veillant à ne pas perdre le fil du sujet!!

Et je souhaite tout simplement que par émulation et plaisir du jeu, d’autres encore viennent rejoindre cet état d’esprit!

Le chakra de mon coeur

Toute la bande du « ThèmàMa‘ » a du avaler une boite de tranquillisants cette nuit pour le jouer « apaisant » ce matin …
Moi, vous me connaissez? Parmi les accessoires de ma garde-robe, figurent en bonne place, des petits bracelets faits d’argent, d’acier, de cuir mais aussi de perles de pierres.
Des vendeurs, autoproclamés « spécialistes en lithothérapie« , insistent souvent pour me vanter les propriétés bienfaisantes supposées contenues dans ces minéraux. J’avoue que je ne suis pas fan de cet ésotérisme, je ne vois qu’un intérêt esthétique au lapis lazzuli, obsidienne, oeil de tigre ou autre grenat comme ci dessous…

Pourtant le thème de ce samedi m’a incité à en savoir plus et découvrir quelle pierre serait censée avoir des propriétés apaisantes. Et j’ai trouvé, dans le grand présentoir Cultura, ce que je cherchais!

Hé Lino, pousse ta main que je fasse la photo !

Le dioxide de silicium répondant au doux nom poétique d’aventurine !

L’aventurine verte vous offrira la tranquillité en apaisant le chakra de votre coeur! À essayer d’urgence si votre palpitant fait des siennes (au propre comme au figuré) et que vous croyez à ce bazar! Et puis …

… Et puis … n’oubliez pas de me passer de la pommade dans vos comm’ !😉