Je suis vintage !

Oui, avec l’âge, m’est venu depuis quelques années, le gout du « revival« , cet état d’esprit, presque un mode de vie, qui me fait apprécier et aimer les objets du passé récent.
Mais être vintage ce n’est pas être antiquaire!

Hélas, je n’ai rien conservé de mon enfance… Quand j’y repense ça me désole, j’envie les syllogomanes!
Mes parents conservaient peu de choses anciennes, sans doute par manque de place…
Et parmi les objets vintages qui me sont restés, il y a cette règle à calcul que mon père utilisait pour son travail.
Elle doit dater des années 50. Les matériaux n’ont absolument pas vieilli. Les inscriptions, extrêmement soignées, sont toujours intactes.

Cet accessoire fort utile avant l’arrivée des calculettes dans les années 70, a toujours été pour moi d’un fonctionnement mystérieux avec sa réglette centrale coulissante. Mon père a bien essayé de m’initier mais ce fut en pure perte, j’étais trop imperméable aux plaisirs mathématiques!

Breveté SGDG: Inévitable mention de l’époque!

Les vêtements sont aussi un des grands domaines du vintage. Il n’y a pas de friperies près de chez moi. Dommage, j’aimerais bien y traîner des heures!
J’ai conservé précieusement mon sweat-shirt Chevignon acheté à Lyon dans les années 80. Il y avait une grande boutique rue de la Ré…
Le noir étant passé avec les lessives, je l’ai même fait reteindre. C’est dire si j’y tiens!
Accompagné d’une LIP Dauphine circa 1957 voilà un ensemble rétro parfait!

Et j’adore l’inscription!

Les années 80 était aussi la grande époque des pin’s!
J’en changeais chaque jour à l’époque et je porte toujours ceux que j’ai conservés.
Celui-ci, d’époque également, est « collector« .
Il est fixé désormais sur mon cuir noir, Chevignon aussi mais récent…

Et c’est bien ce gout du vintage qui me fait aller volontiers traîner dans les brocantes, lors des week-end ensoleillés…
Toujours à la recherche d’un coup de coeur!

Ils ou elles ont aussi la fibre vintage, peu ou prou:
Passiflore
Oth
Dame Uranie
Manou
Soène
Catichou
Vonnette
Graindesableoudesel
Le souffleur de mots