Rrogntudjû !

Chaque semaine Martine, d’Ecri’Turbulente, nous donne un mot là 
et il s’agit de proposer une définition étymologique et rocambolesque de ce mot, à assortir d’une citation abracadabrantesquement  imaginaire. 
Autrement dit, vous écrivez une phrase ou deux pour illustrer votre définition.
C’est le dictionnaire débonnaire ! 
Laissez libre cours à votre imagination et venez jouer avec nous !

Ce dimanche #14-20 c’est  » Eructer « 
Voici ma définition débonnaire:

Eructer verbe 1er groupe
Irriguer un champ librement.
Le « ru » , mot bien connu des cruciverbistes, est un mini ruisseau tout mimi qui court en liberté dans les prairies en particulier à la fin d’un épisode d’inondations. Un agriculteur éructe ses champs quand il s’en remet simplement à la météo pour l’irrigation naturelle au moyen de rus aléatoires. De fait, il est ainsi le tout premier maillon des survivalistes.
Drew Miller, le pape incontesté des survivalistes de l’oncle Sam, répète souvent « érwoukté est lé pwreumié moyenne dé s’en swo’tir » (Traduction assurée par José Bové, entre 2 démontages de MacDo : « Non au pompage des nappes phréatiques, éructons, éructons, Rrogntudjû !! »)

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer