Gel hydroalcoolique

C’est la pénurie !
Mais il est assez facile d’y remédier !
Fabriquez le !

 
En fait c’est un mélange de gel d’aloé véra et d’alcool à 90 °.

Voici comment faire:

Acheter en magasin bio, au rayon cosmétique du gel d’aloé vera
Ne pas prendre le gel à boire, trop liquide, mais le gel pour le corps.
10 euros environ

gel 1

De l’alcool en pharmacie

gel 2

Mélanger selon les indications ci dessous :

gel 3


Remarques:
Ajouter très progressivement l’alcool au gel.
Avec de l’alcool à 90 ° (au lieu de 60) , diminuer la dose de 1/3 soit 6 g au lieu de 9.
La glycérine et la lanoline sont à mon avis des fioritures dont on peut se passer dans l’urgence.
Les huiles essentielles si vous en ajoutez, vont parfumer le mélange 
et ajoutent aux propriétés désinfectantes de l’alcool.
Mais l’essentiel reste le gel + l’alcool.
Et voilà comment contourner la pénurie.
Faites circuler l’info 
et lavez vous les mains !

Pas d’hésitation

Toute la bande du « ThèmaMa‘  » planche ce samedi sur « couleur froide ».

Moi vous me connaissez, je n’hésite pas une seconde!
La voici ma couleur froide préférée quand elle commence à couvrir le verre de buée  !

couleur froide


Et elle va « fonctionner » pour fêter ce jour particulier,  mais avec modération comme il se doit !

J’en tiens une couche ! (Et même plusieurs …)

Mais non, l’année bisextile ne veut pas dire
que c’est l’année où tu peux jouer impunément avec les deux sexes !
Lectrice, lecteur, tu peux le faire quand ça te chante!
Quoi qu’il en soit, demain, le 29 février, moi, 
je serai simplement bi-textile: mi laine, mi coton (et mi cuir !)

Le secret d’un homme habillé avec style en hiver ?

Mais le layering bien sûr !
( de « layer » = couche. Anglicisme qui désigne la superposition de plusieurs couches de vêtements ).

layering copie

Le layering ne consiste pas seulement à porter plusieurs couches de vêtements mais à les rendre chacune visibles et à jouer avec pour créer des contrastes de couleurs, de matières ou de volumes.
Une technique qui n’est pas réservée qu’au 29 février ! 

Premières impressions à l’utilisation de WP

Voilà quelques temps que je tâtonne dans la version gratuite des blogs WP .

La création fut laborieuse mais ayé , le cadre est posé . J’ai utilisé mon PC et Firefox (avec bloqueur de pub adblock ) pour mes premiers pas. Et voici que j’écris mon premier billet avec ma tablette Samsung Tab, histoire de constater comment WP se comporte avec Android . Ça a l’air assez semblable pour l’instant.

Pour la petite histoire, je rappelle que j’étais usager de la micro informatique dès les années 80 et que ma première connexion internet remonte à 1995 (du temps des modems qui « gazouillaient  » en se connectant avec des débits insignifiants qui feraient rigoler mes petits fils! Depuis je n’ai cessé d’avoir les mains dans le numérique car l’electronique m’intéresse et me passionne depuis mon adolescence .

Bref, tout ça pour dire que j’ai une certaine légitimité, tirée de l’expérience , à écrire ces lignes et je sais, en tant qu’usager critique, de quoi je parle. Et puis je blogue depuis 15 ans.

Au premier usage, je ne peux pas dire que WP soit plus plaisant à utiliser que Canablog. Et on sait bien que les migrants déménagent en raison des disfonctionnements incessants de la plateforme CB. (Quoique en ce moment, elle marche plutôt bien, auraient ils changé d’ordinateurs et de serveurs ?)

Donc, non, pas vraiment emballé par cette plateforme trop marquée par l’esprit des développeurs et pas assez conviviale et intuitive du point de vue de l’usager, contrairement à Canalblog. Je dirais que WP est plus contraignant que CB pour l’usager.

Je vais donc continuer mon expérimentation car malgré tout elle m’intéresse et c’est toujours amusant de changer ses habitudes ! Mais je ne vais pas fermer mon blog CB , pas pour l’instant. Les 2 vont continuer à cohabiter jusqu’à la prochaine grosse panne (dominicale) de Canalblog ?

La connectique, un pur plaisir antiblusien !